LE CRI D'ALARME DES GUIDES

Le parcours du combattant des touristes à Paris, le constat alarmant publié par le journal Le Parisien en date du 2 juillet 2019.
Un article qui fait écho aux préoccupations des guides au moment où la saison touristique bat son plein, à savoir:
- insuffisance de toilettes publiques dans les lieux très touristiques ou, dans de rares endroits, toilettes au prix fort (1.50€/personne voire même 2.00€)

- insécurité et agressions dans la rue, autour des principaux sites, dans le métro, aux aéroports, autour des distributeurs de billets 

- joueurs de bonneteau en bandes organisées à Montmartre, au Quartier Latin, pseudo-vendeurs de bracelets brésiliens agrippant les touristes au bas de Montmartre, vendeurs à la sauvette de souvenirs  bousculant les visiteurs à l'arrivée de la police, groupes de soi-disant sourds-muets soumettant aux touristes de fausses pétitions pour mieux leur faire les poches

- files d'attentes interminables pour accéder aux musées et aux monuments, créneaux de réservations pour les groupes difficiles voire impossibles à obtenir parce qu'ils sont préemptés dés leur mise en ligne par des agences qui les revendent ensuite au prix fort à des individuels regroupés au dernier momen

-insuffisance des lieux de dépose et de reprise pour les autocars et absence de toilettes sur ces même lieux, insuffisance de parkings accessibles pour les autocars près des lieux touristiques 

- trafic chaotique dans la rue et sur les trottoirs - les visites à pied deviennent problématiques